Moucherolle phébi

Le Moucherolle phébi niche souvent sur les bâtiments. Il est aussi un des premiers passereaux à revenir de sa migration au printemps.

Latin : Sayornis phoebe
Anglais : Eastern Phoebe
Ordre : Passeriformes
Famille : Tyrannidae

Voici son chant, enregistré par Rollande Descoteaux, le 3 avril 2021, à Victoriaville. Il dit phébi.

_______________________

Espèce ouverte à la participation depuis le 29 juillet 2020.

Participez à cette encyclopédie participative en incluant vos  photos ou vos anecdotes soutenues par des photos dans les commentaires ci-bas. On vise obtenir tous les angles, distances et plumages ici. (Pour soumettre une vidéo ou un audio, veuillez procéder par courriel.)

Votre photo demeurera dans les commentaires et pourrait aussi être utilisée par Go oiseaux pour illustrer l'espèce au haut de cette page ou ailleurs sur le site.

Go oiseaux ajoutera une réponse à votre commentaire indiquant "oui" ou "non (avec explication)" pour confirmer ou infirmer votre identification. Des espèces similaires pourraient donc figurer dans les commentaires, ce qui devrait en aider plusieurs dans leur apprentissage de l'ornithologie.

Si vous voulez copier une des photos de cette page, vous devez le demander directement à son auteur en répondant à son commentaire. Il recevra un avis par courriel et pourra vous répondre. Merci de respecter ainsi les droits d'auteur.

La Web-encyclopédie est un outil qui est et demeurera gratuit.

Amusez-vous bien!

_____

Pour le cours en ligne, cliquez ici.
Pour la boutique en ligne, cliquez ici.
Pour faire identifier un oiseau gratuitement, cliquez ici.

Voir les passereaux insectivores
Retour à la web-encyclopédie

Commentaires ( 7 )

  • Rollande Descôteaux

    Agréable de le revoir! Moucherolle phébi.
    3 avril 2021, Victoriaville

    • Oui, cette espèce est dans les tout premiers passereaux à arriver à chaque année. Il fait plaisir d’entendre enfin un chant qui nous rappelle l’été. 🙂

      • Rollande Descôteaux

        J’ai enregistré son chant. En fait, je voulais le filmer lorsqu’il chantait, mais j’avais le soleil direct dans mon écran. Du coup, il n’y a pas de Moucherolle sur ma vidéo, mais que des branches et son chant. Il était à la hauteur de mes yeux. (Moi, j’étais sur une passerelle).

  • Robert Tardif

    Moucherolle phébi, 30 juillet 2020 Marais Miller Rosemère.

  • Rollande Descôteaux

    Moucherolle phébi, mon premier de l’année vu le 27 avril 2020 au Sanctuaire St-Majorique.

Commenter

 

s2Member®