Mission de novembre 2017 : Les premiers oiseaux hivernaux

Mission de novembre 2017 : Les premiers oiseaux hivernaux

Avec le mois de novembre, les premiers contingents de visiteurs hivernants font leur apparition dans les régions habitées.

La mission du calendrier se lit comme suit : Repérer les premiers oiseaux d'hiver et les identifier.

Démarrez la vidéo pour me faire parler! 🙂

Plusieurs espèces nichent dans le Grand Nord et nous rendent visite pendant l'hiver. Nous sommes donc leur Sud à elles.

Voici quelques oiseaux dont vous pourriez surveiller l'arrivée en ce mois de novembre :

Buse pattue : Une jolie buse qui chasse en faisant du sur-place en milieu ouvert.

Plectrophane des neiges : Dans les champs.

Plectrophane lapon : Quelques individus parfois avec les Plectrophanes des neiges ou les alouettes.

Harfang des neiges : Dans les champs agricoles, au bord du fleuve et autour des aéroports.

Chouette épervière : Nombres variables selon les années, au sommet des arbres.

Chouette lapone : Nombres variables selon les années, peu  farouche.

Bécasseau violet : Rochers de bord de mer en Gaspésie, sur la Côte-Nord et dans Charlevoix (Baie-Sainte-Catherine).

Non mentionnées dans la vidéo mais tout aussi intéressantes :

Goélands bourgmestre et arctique : Les goélands qui n'ont pas de noir au bout des ailes ne nous visitent qu'en hiver. On les trouve sur le bord du fleuve dans l'Est ou dans les dépotoirs en régions plus urbaines.

Jaseur boréal : Il prend la place du Jaseur d'Amérique durant l'hiver. Son chant reposant permet souvent de le repérer.

Bruant hudsonien : À surveiller aux mangeoires ou dans les hautes herbes l'hiver.

Durbec des sapins : Mangeur de petits fruits et visiteur occasionnel aux mangeoires.

Sizerins flammé et blanchâtre : Aiment vos silos à chardon.

Faucon gerfaut : Gros faucon archi-rare dans l'Ouest de la province, mais occasionnel l'Est

Guillemot à miroir : hivernent notamment à La Malbaie.

 

 

Faites-nous part de vos observations dans les commentaires ci-dessous! Bonne mission! 

Pour apprendre à identifier facilement ces espèces et toutes  les autres du Québec, suivez le cours en ligne! 🙂

Pour vous procurer votre calendrier 2018, cliquez ici!

 Photo en titre : Épervier brun, de Linda Bouffard

Commentaires ( 5 )

  • Lise

    J’ai installé du suif préparé par mon boucher pour la première fois hier matin. C’est peut-être une coïncidence mais nous avons eu la visite de ce bel oiseau que je ne connais pas. Ils étaient trois et ont mangé route la journée.

    • Hugues Brunoni

      Wow !

      Il s’agit de Mésangeais du Canada, un proche parent du Geai bleu. Le mésangeai vit dans la forêt boréale et il est rare qu’il s’approche des habitations. Dans quelle région habitez-vous ? Avec un peu de chance vous pourrez garder vos nouveaux visiteurs tout l’hiver. Le mésangeai s’apprivoise facilement. Dans les endroits fréquentés par les campeurs et randonneurs, il vient chercher sa nourriture directement dans la main des gens. Merci de votre commentaire.

      • Lise

        Merci beaucoup pour l’information. J’ai vu ce bel oiseau à Adstock sur le bord du Grand Lac St-François.

  • Rolland Hamel

    Je prends le temps de répondre à votre défi du mois , ici nous avons pleins de champs en culture ce qui profite aux oiseaux ,donc peu de visite à cette période.
    Je vous envoie une photo de nos petits juncos.
    Bonjour à vous, et à l’ami Hugues.

    • Merci! Beau junco de passage. Vous devriez pouvoir voir plusieurs oiseaux d’hiver dans les champs qui vous entourent! 🙂
      Bonjour à vous aussi!

Écrire un commentaire

 

s2Member®