Questions fréquentes en bref

Voici quelques questions que je vois fréquemment circuler ou que je me fais souvent poser.

Que faire avec un oiseau blessé?
J'ai trouvé un oisillon abandonné. Que faire?
Un oiseau se bat dans ma vitre. Que faire?
J'ai trouvé un oiseau mort. Que faire?
Je veux apprendre à identifier les oiseaux. Comment faire?
Quel livre d'identification recommandez-vous pour commencer?
Quelles jumelles me procurer?
À quoi sert le télescope?
Où observer les oiseaux?
J'ai pris un oiseau en photo et je voudrais savoir ce que c'est. Que fais-je?
Où écouter des enregistrements de chants d'oiseaux?
Existe-t-il une application qui identifie les chants d'oiseaux pour nous?
Comment apprend-on les chants d'oiseaux?
J'entends un hibou pendant le jour de chez moi. Qu'est-ce que c'est?
Comment attirer les colibris?
Comment éloigner les oiseaux noirs de mes mangeoires?
Pourquoi les oiseaux changent tout le temps de nom?
Bernache ou outarde?

 


 

 

Que faire avec un oiseau blessé?

Ça dépend de la situation. Toutes les infos et références se trouvent dans mon article de blogue sur le sujet.

 

 

J'ai trouvé un oisillon abandonné. Que faire?

Le plus souvent, il est mieux de ne rien faire, car il n'est probablement pas aussi abandonné que vous le pensez. Vous trouverez plus de détails dans mon article sur les oiseaux blessés.

 

 

Un oiseau se bat dans ma vitre. Que faire?

Il faut recouvrir la fenêtre de l'extérieur pour un temps.
Consultez mon article traitant du sujet.

 

 

J'ai trouvé un oiseau mort. Que faire?

Il est interdit de conserver des carcasses d'oiseaux et elles peuvent aussi être porteuses de maladies, donc évitez de manipuler l'oiseau et laissez-le où il est. S'il est sur la chaussée, autant que possible, déplacez-le hors de celle-ci (sans lui toucher directement) pour que les charognards soient en sécurité lorsqu'il viendront le dévorer. S'il s'agit d'un oiseau de proie ou d'un oiseau menacé, il serait apprécié de le déclarer au Gouvernement du Québec 1 800 463-5023 (et prenez une photo svp).

 

 

Je veux apprendre à identifier les oiseaux. Comment faire?

Procurez-vous des jumelles et un livre d'identification, lisez mon blogue, suivez ma formation en ligne (bientôt disponible), fréquentez le club d'ornithologie de votre région ou inscrivez-vous aux Naturalistes Go oiseaux si vous êtes près de Rivière-du-Loup.

 

 

Quel livre d'identification recommandez-vous pour commencer?

Je recommande le guide Quintin (Paquin et Caron) Oiseaux du Québec et des Maritimes.
Consultez mon article qui traite de ce sujet.

 

 

Quelles jumelles me procurer?

Celles avec lesquelles vous êtes confortable. Évitez celles en bas de 200$, investissement minimum pour commencer.
Consultez mon article de blogue sur le sujet.

 

 

À quoi sert le télescope?

Ça sert à voir les oiseaux qui sont loin, soit principalement les canards, les oiseaux de rivage et les oiseaux de proie. En forêt, c'est peu utile, car les oiseaux bougent souvent trop vite pour avoir le temps de les trouver au télescope. Les jumelles grossissent entre 7 et 10 fois, tandis que les télescopes grossissent normalement jusqu'à 50 ou 75 fois l'image.

 

 

Quel livre d'identification recommandez-vous pour commencer?

Je recommande le guide Quintin (Paquin et Caron) Les oiseaux du Québec et des maritimes.
Consultez mon article qui traite de ce sujet.

 

 

Où observer les oiseaux?

Partout! Car il y a des oiseaux partout! Pour connaître les meilleurs sites, consultez la carte des sites d'observation d'oiseaux.

 

 

J'ai pris un oiseau en photo et je voudrais savoir ce que c'est. Que fais-je?

Essayez d'abord de l'identifier avec votre guide d'identification. Vous pouvez faire confirmer votre identification sur Facebook : Go oiseaux! Le Groupe!

 

 

 

 

Où écouter des enregistrements de chants d'oiseaux?

Plusieurs choix s'offrent à vous: site web Dendroica (gratuit); CD du guide Quintin Les Oiseaux du Québec et des Maritimes; applications pour appareils mobiles IBird, Sibley ou National Geographic (en anglais, mais les noms sont disponibles en français).

 

 

Existe-t-il une application qui identifie les chants d'oiseaux pour nous?

Oui, ça s'appelle BirdSongID (ce lien pour Google Play), disponible en anglais. L'oiseau doit chanter fort ou près de vous, vous l'enregistrez avec l'application et vous obtenez une liste de choix pour l'identification. Ça restreint des choix, mais il faut ensuite découvrir vous-même lequel est le bon.

 

 

Comment apprend-on les chants d'oiseaux?

En écoutant des enregistrements à de très nombreuses reprises et en pratiquant sur le terrain. Les deux sont essentiels. Les parulines sont les oiseaux clé à connaître. Vous pouvez commencer par elles et le reste vous apparaîtra plus facile!

 

 

 

J'entends un hibou pendant le jour de chez moi. Qu'est-ce que c'est?

En fait, ce n'est probablement pas un hibou que vous entendez, mais une Tourterelle triste. Écoutez son chant sur Dendroica en cliquant ici.

 

 

Comment attirer les colibris?

Avec de l'eau sucrée préparée maison ou des fleurs ornementales en forme de tube.
Consultez mon article de blogue sur le sujet des mangeoires.

 

 

Comment éloigner les oiseaux noirs de mes mangeoires?

En gros, remplacez vos grains de maïs ou votre mélange de graines par des graines de tournesol. Vous pouvez aussi placer un grillage autour des mangeoires pour que seuls les petits oiseaux puissent y accéder.
Consultez mon article de blogue traitant des mangeoires.

 

 

Pourquoi les oiseaux changent tout le temps de nom?

En fait, ils changent rarement de nom, mais il y en a des gens qui ont encore en tête des noms qui ne sont plus utilisés depuis plus de tente ans! Oui, quelques changements sont plus récents, mais il faut les faire pour y aller logiquement. C'est qu'on en apprend constamment sur les espèces avec les études qui sont faites sur elles. Afin de refléter leur véritable identité, que l'on vient de découvrir, on modifie leur nom. Aussi, dans le passé, on avait fait un gros ménage pour éviter les noms plates, comme ceux contenant le mot «commun» ou des termes semblables, pas très jolis, et aussi pour éliminer les noms qui réfèrent à des espèces européennes (ex. fauvettes).

 

 

Bernache ou outarde?

Bernache du Canada. Aucune outarde ne vit en Amérique du Nord et elles sont bien différentes de nos bernaches de toute façon!
Si vous vous posez aussi la question pour la perdrix vs la gélinotte, voyez mon article sur le sujet.

 

Si vous avez une question à laquelle je n'ai pas répondu ici ni dans mes articles de blogue, vous êtes invité à la poser dans les commentaires ci-dessous. Ainsi, tous pourront profiter de la réponse!

Commentaires ( 10 )

  • Andrée Milette

    Bonjour!
    Je me demandais si les graines de tournesols que je mets dans ma mangeoire pouvaient être toxiques…( marque canadienne Armstrong )
    J’ai eu beaucoup de chardonnerets et de mésanges à tête noire et maintenant presque plus…
    Je ne suis pas très informée sur l’habitude de vie des oiseaux, peut-être est-ce normal que les oiseaux se déplacent pour se nourrir ailleurs et délaissent ma mangeoire …
    Merci de votre attention et bonne journée!

    • Bonjour!
      Une petite recherche ne m’a fait trouvé aucune toxicité rapportée pour cette marque et l’existence véritable de graines toxiques, mais en Tanzanie.
      Outre ces recherches, il serait quand même surprenant que des graines de tournesol soient toxiques chez nous et le comportement des oiseaux s’explique bien simplement.
      En effet, il est normal que vous ayez moins d’oiseaux en été, car ceux-ci trouvent plusieurs sources de nourriture un peu partout dans la nature, beaucoup plus facilement qu’en hiver ou au printemps. Plusieurs oiseaux granivores adoptent aussi un régime beaucoup plus insectivore en été, ce qui est le cas de la mésange. Pour ce qui est du chardonneret, il mange des graines l’été aussi. Il aime le chardon et aussi le pissenlit entre autres. Il est probablement occupé à préparer sa nichée et peut-être a-t-il trouvé une source de nourriture naturelle et plus diversifiée. C’est un oiseau qui se reproduit beaucoup plus tard que les autres, attendant le moment où les graines des plantes sont prêtes!
      Donc, en gros, on a moins d’oiseaux qui viennent au mangeoires pendant l’été, c’est normal.

      De rien et bonne journée à vous aussi!:-)

      • Andrée Milette

        Merci! Je suis maintenant rassurée et informée!!!

      • Andrée Milette

        Merci!!! Je suis maintenant rassurée et informée!!!

  • Sonia Tremblay

    Je suis envahie par les pigeons solution SVP

    • Bonjour, merci pour votre question.
      Ça me prendrait un peu plus de détails.
      Est-ce un problème d’envahissement des mangeoires ou vous trouvez qu’il y a trop de fientes de pigeons autour de chez vous?
      Si c’est que vous mangeoires sont envahies, retirez vos mangeoires ou installez un récupérateur de graines sous celles-ci (souvent un entonnoir renversé) pour qu’elles ne tombent pas au sol, là où les pigeons vont.
      Si les pigeons vont directement aux mangeoires, remplacez-les par de plus petites mangeoires où ils ne pourront pas aller.
      Si ce n’est pas un problème de mangeoires, il faudrait voir ce qui attire les pigeons. Donc, il faut soit éliminer ce qui les attire, soit trouver un moyen pour ne plus que leur présence vous gêne (ex. en installant une plaque sous leur perchoir pour récupérer empêcher que les fientes tombent au sol).
      Je vous invite à me communiquer les détails. 🙂

      • Sonia T

        Merci pour votre reponse ce sont mes mangeoires que j ai adapté pour mes tourterelles d ailleurs ils ne viennent plus depuis l arrivé de ces pigeons merci

        • De rien. Ouf, les tourterelles et pigeons étant de grosseur semblable et ayant des habitudes semblables, il me paraît difficile d’éviter les pigeons tout en attirant les tourterelles. La seule chose que je verrais serait un système de balancier comme sur les mageoires à Cardinal rouge (car la tourterelle devrait être plus légère), mais je ne sais pas si ça existe. Vous pouvez demander à Nature Expert (à Montréal), une boutique qui a beaucoup de modèles de mangeoires. Encore une fois, si les graines tombent au sol, ils viendront encore, alors il faudrait combiner avec un système de récupération de graines, à mon avis. La boutique pourrait aussi penser à d’autres solutions auxquelles je n’ai pas pensé. Bonne chance! Vous m’en donnerez des nouvelles! 🙂

          • Sonia

            Merci beaucoup

          • Ça me fait plaisir! 🙂

Écrire un commentaire

 

s2Member®