Qui dévalise mes mangeoires la nuit?

Qui dévalise mes mangeoires la nuit?

Vous avez des mangeoires pour oiseaux et elles sont mystérieusement vides au matin? Ça m'est arrivé aussi! Voici le coupable pris en flagrant délit sur vidéo!

Histoire de mes mangeoires dévastées

J'habite l'Isle-Verte, au Bas-Saint-Laurent, dans un rang bien tranquille. Ma maison est entourée de pâturages pour les vaches et il y a des boisés pas très loin. En juin 2019, je retrouvais une de mes mangeoires, qui étaient pourtant accrochées à un poteau de métal, au sol tous les matins.

Au lieu de de juste essayer que ça n'arrive plus, je voulais vraiment identifier le coupable. Après quelques jours, je me suis procuré une caméra du style de celles utilisées pour détecter le gibier. J'y mets donc une carte SD, règle le tout sur vidéo, car on peut prendre des photos à la place, mais je préfère voir mon animal bouger. La caméra est résistante à l'eau et s'active par la détection de la chaleur d'un animal. Je l'installe donc dans ma cour, bien orientée vers le dessous des mangeoires. J'avais dans l'idée qu'un raton-laveur se mettait sur ses pattes arrières, sous les mangeoires, pour y manger.

Première expérience décevante. Au matin, je n'avais rien. Je l'ai donc testée à l'intérieur et elle ne se déclenchait pas. Alors j'ai vidé totalement la carte mémoire (après en avoir fait deux copies, bien sûr) et l'ai formatée dans l'appareil. J'ai fait de nouveaux tests à l'intérieur, ça a marché. Donc, important, formatez votre carte si vous vous procurez ce genre de caméra!

Deuxième nuit, je ré-essaie. Et voila, ça marche j'ai mon coupable! Le voici en vidéo, pris le 12 juin 2019!

Raton-laveur

Mon coupable est donc bien un raton-laveur! Je m'en doutais pas mal déjà parce que c'est lui qui est le plus souvent coupable de ce genre de délit! J'en ai souvent entendu parler sur mon groupe Facebook, Oiseaux du Québec -Identification et discussions Go oiseaux!

Sur la vidéo, on le voit seulement manger par terre, car j'ai eu la brillante idée, pour m'assurer qu'il allait être bien attiré dans ma cour, de mettre plein de graines de tournesol au sol. Donc oui, c'est bon, je l'ai vu, mais maintenant, je veux savoir comment il décroche ma mangeoire!

 

Le décrochage de la mangeoire

Après quelques jours, quand il n'y avait plus de tournesol au sol, j'ai ré-installé la caméra, en visant un peu plus haut, pour qu'on voit bien les mangeoires. J'avais aussi une autre hypothèse en tête, celle que le raton monte dans l'arbre et utilise une branche pour décrocher la mangeoire. Donc, j'ai orienté la caméra pour bien voir la scène.

Voici ce que j'ai obtenu le 18 juin 2019 (j'ai mis de la musique sur celle-là, ne faites pas le saut!) :

 

Le vrai but du raton

On voit bien, sur la vidéo, que le véritable but raton, contrairement à ce que je pensais, n'est pas de décrocher la mangeoire pour avoir un buffet à volonté au sol. Il s'installe sur la branche et est bien heureux de manger à partir de là, bien que ça semble parfois périlleux. Il passe d'une mangeoire à l'autre, bien tranquillement. Puis, la mangeoire bleue se décroche d'elle-même, parce que son système est juste mal fait et elle tombe donc facilement, juste comme ça. Le raton semble surpris un peu, mais bon, comme ça lui arrive toutes les nuits... On le voit finalement descendre au sol pour profiter du  festin désormais facilement accessible.

Sur la vidéo, on voit aussi que c'est une femelle, avec six tétines foncées bien visibles.

 

Des indices

Maintenant que je le sais, je remarque que j'aurais pu voir certains indices sur sa technique. Il y a une branche qui est plus basse qu'auparavant, car elle n'était pas si près des mangeoires, elle a baissé sous le poids du raton à la longue.

Je remarque aussi qu'il ne reste pas beaucoup d'épines sur le dessus de la branche, autre indice qu'un animal y va souvent.

Finalement, si je regarde la mangeoire en bois de près, je vois des marques de griffes sur le bois.

 

Déplacement des mangeoires pour éviter le raton

Maintenant que je sais comment le raton procède, j'aimerais éviter de dépenser une fortune pour nourrir un raton-laveur. J'ai donc décidé de déplacer mes mangeoires loin des branches.

Mais le raton a plus d'un tour dans son sac. Presque chaque matin, je retrouve le poteau de mes mangeoires penché! Parfois, une mangeoire est même attachée ailleurs, comme si on l'avait poussée par le bas. Je vois aussi que l'herbe sous la mangeoire a été beaucoup piétinée. Ce n'est pas moi, mais bien le raton qui a fait le plus de piétinement.

Poteau penché et mangeoire bleue déplacée par le raton ainsi que la mangeoire vide

Poteau penché et mangeoire bleue déplacée par le raton

 

Caméra sur le trépied, orientée vers les mangeoires

Caméra sur le trépied, orientée vers les mangeoires

Rendus en juillet, malheureusement, je n'ai pas réussi à le filmer de nouveau et il a disparu.

 

Autres animaux pilleurs de mangeoires

La grande majorité du temps, c'est le raton-laveur qui est le coupable des dévastations de mangeoires, mais d'autres animaux peuvent aussi s'y nourrir. Sur le groupe Facebook, quelqu'un a dit que des cerfs de Virginie dévalisent les siennes. Aussi, les polatouches (écureuils volants) sont nocturnes et apprécient beaucoup vos mangeoires si vous êtes en pleine forêt, dans leur habitat. Les écureuils gris et roux et le tamia rayé sont diurnes, donc, eux, vous devriez les voir le jour, ils ne viennent pas vraiment la nuit.

Pour votre abreuvoir à colibri, ça peut être différents animaux, qui viennent y boire durant la nuit, incluant les chauves-souris et le cerf de Virginie, qui aiment bien s'y abreuver.

Si vous avez des images d'un animal se nourrissant à vos mangeoires la nuit, elles sont les bienvenues dans la commentaires ci-bas. (Pour les vidéos, vous pouvez me les envoyer à info@gooiseaux.ca, et je les mettrai sur cette page, avec votre nom dessus).

Commentaires ( 2 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

s2Member®