Combattant varié (rareté)

Combattant varié (rareté)

Le Combattant varié est un oiseau d'Europe qui est rarement observé au Québec. Il peut arriver qu'il migre dans le mauvais sens et se retrouve chez nous. Il vit normalement dans les champs de terre et aussi en bord de mer.

Latin : Calidris pugnax
Anglais : Ruff
Ordre : Charadriiformes
Famille : Scolopacidae

Caractères distinctifs : Oiseau de rivage de taille moyenne aux pattes jaune-orange. Son bec est court jaune et noir chez le mâle et foncé chez la femelle et le jeune. Le mâle en plumage nuptial est facile à reconnaître, car il a de grandes plumes au cou qu'il peut hérisser lors de sa parade nuptiale ou de combats. Mais les couleurs de ces grandes plumes varient énormément d'un individu à l'autre, du noir, au roux, au blanc à multicolore. Le plumage du dos peut varier aussi. Le mâle en plumage d'hiver est beaucoup plus uniforme et grisâtre, au plumes du dos écaillées. Le jeune Combattant varié est dans les teintes de chamois, au dos écaillé à cause de la bordure chamois des plumes foncées. La femelle ressemble au mâle en automne, mais généralement plus foncée et aux plumes primaires largement rayées.

Espèce semblable : Difficile à mal identifier en plumage nuptial. Le Bécasseau roussâtre, une autre rareté, ressemble au jeune Combattant varié par ses couleurs chamois et sa taille semblable, mais son bec est plus court et mince. Sa silhouette est aussi plus élancée à cause de sa queue et ses ailes plus longues.

_______________________

Espèce ouverte à la participation depuis le 24 janvier 2023.

Participez à cette encyclopédie participative en incluant vos  photos ou vos anecdotes soutenues par des photos dans les commentaires ci-bas. On vise obtenir tous les angles, distances et plumages ici. (Pour soumettre une vidéo ou un audio, veuillez procéder par courriel.)

Votre photo demeurera dans les commentaires et pourrait aussi être utilisée par Go oiseaux pour illustrer l'espèce au haut de cette page ou ailleurs sur le site.

Go oiseaux ajoutera une réponse à votre commentaire indiquant "oui" ou "non (avec explication)" pour confirmer ou infirmer votre identification (ou assumez oui si je ne réponds rien). Des espèces similaires pourraient donc figurer dans les commentaires, ce qui devrait en aider plusieurs dans leur apprentissage de l'ornithologie.

Si vous voulez copier une des photos de cette page, vous devez le demander directement à son auteur en répondant à son commentaire. Il recevra un avis par courriel et pourra vous répondre. Merci de respecter ainsi les droits d'auteur.

La Web-encyclopédie est un outil qui est et demeurera gratuit.

Amusez-vous bien!

_____

Pour le cours en ligne, cliquez ici.
Pour la boutique en ligne, cliquez ici.
Pour faire identifier un oiseau gratuitement, cliquez ici.

Voir les limicoles (oiseaux de rivage)
Voir les raretés
Voir les oiseaux des champs
Voir les oiseaux de bord de mer

Retour à la web-encyclopédie

Commentaires ( 3 )

  • Geneviève Boucher

    Probablement le même individu que sur la photo de Pierre…
    On y voit bien sa coloration rousse.

  • Pierre Normand

    Combattant varié découvert par Hélène Dumais le 11 mai sur la rivière Etchemin à Saint-Romuald, selon certains il s’agirait d’un jeune mâle.

    • Oh, super, un Combattant varié mâle de forme rousse! Chez cette espèce, le plumage est très variable, non seulement par sa couleur, mais aussi par la grandeur des plumes. De plus, si l’oiseau est en mauvaise condition physique, ses plumes peuvent être plus petites qu’à l’habitude (les plumes se reforment à chaque année lors de la mue). Aussi, en vieillissant, il produira normalement de plus grandes plumes. Mais il existe même des mâles qui ont le plumage des femelles toute leur vie. Donc, peut-être un individu pas très vieux, mais peut-être aussi un juste un oiseau en mauvaise condition phyisque, ce qui pourrait avoir du sens étant donné que cet oiseau d’Europe a fait un long voyage épuisant pour parvenir jusqu’au Québec. 🙂 Source : http://www.sfu.ca/biology/wildberg/ruff.html

Commenter

s2Member®