Junco ardoisé

Le Junco ardoisé n'est pas un bruant, mais fait partie de la famille même famille que les bruants. C'est un oiseau commun migrateur. Il passe aux mangeoires lors de sa migration, mais niche l'été dans les forêts mixtes et conifériennes.

Latin : Junco hyemalis
Anglais : Dark-eyed Junco

Caractéristiques : Partie supérieures (dos et ailes) grises, poitrine grise qui arrête brusquement pour faire place au blanc du ventre. Rectrice externes de la queue blanches qui permettent de reconnâitre facilement cet oiseau lors de son envol.

Chant : Un long trille semblable à celui du Bruant familier, mais plsu métallique. plusieurs variations possible du type de trille.

______________

Espèce ouverte à la participation depuis le 28 mai 2019.

Participez à cette encyclopédie participative en incluant vos  photos ou vos anecdotes soutenues par des photos dans les commentaires ci-bas. On vise obtenir tous les angles, distances et plumages ici. (Pour soumettre une vidéo ou un audio, veuillez procéder par courriel.)

Votre photo demeurera dans les commentaires et pourrait aussi être utilisée par Go oiseaux pour illustrer l'espèce au haut de cette page ou ailleurs sur le site.

Go oiseaux ajoutera une réponse à votre commentaire indiquant "oui" ou "non (avec explication)" pour confirmer ou infirmer votre identification. Des espèces similaires pourraient donc figurer dans les commentaires, ce qui devrait en aider plusieurs dans leur apprentissage de l'ornithologie.

Si vous voulez copier une des photos de cette page, vous devez le demander directement à son auteur en répondant à son commentaire. Il recevra un avis par courriel et pourra vous répondre. Merci de respecter ainsi les droits d'auteur.

La Web-encyclopédie est un outil qui est et demeurera gratuit.  

Amusez-vous bien!

Pour faire identifier un oiseau gratuitement, utilisez la page d'identification en cliquant ici.
Pour le cours en ligne, cliquez ici.
Pour la boutique en ligne, cliquez ici.

Voir les bruants et semblables
Voir les oiseaux aux mangeoires
Retour à la web-encyclopédie

Commentaires ( 51 )

  • Sylvie Dionne

    Junco ardoisé
    21 octobre 2022, chez nous, ville de Québec

  • Raymond Nadeau

    Beau Junco ardoisé en migration d’automne.Photo au Parc des chutes a Riviere-du-Loup le 25 Sept 2022

  • Raymonde Poirier

    Les œufs ont éclos ! 1 juin 2022, Matagami, Nord du Québec.
    (La photo est prise un peu de loin, je ne voulais pas trop m’approcher, mais en zoomant, on voit bien. ) J’ai pris cette photo vers 13h et à mon retour du boulot à 17h, j’ai regardé de loin et j’ai vu que le dernier œuf a éclos.

    • Raymonde Poirier

      Voici la photo.

    • Raymonde Poirier

      Autre photo en zoomant davantage, mais un peu moins nette.

  • Raymonde Poirier

    Oeufs du Junco Ardoisé, le 28 mai 2022, Matagami, Nord du Québec.

  • Raymonde Poirier

    Junco Ardoisé, le 28 mai 2022, Matagami, Nord du Québec.

    • Raymonde Poirier

      Et une autre photo de lui la même journée mais sous un autre angle

  • Rollande Descôteaux

    Junco ardoisé. Encore quelques individus présents dans ma cour.
    25 avril 2022, Drummondville

  • Nancy Caron

    Ici un joli junco ardoisé avec deux petits flocons de graine où je ne sais trop quoi sur son bec hi, hi, hi 😉

  • Jacinthe Bergeron

    Junco ardoisé
    Sherbrooke, Jan. 2022

  • Hélène Guay

    Junco ardoisé, St-Elzéar de Beauce, 15 janvier 2022

  • Sylvie Dionne

    Junco ardoisé
    24 avril 2021, BPSF, Ville de Québec

  • Raymond Nadeau

    Junco ardoisé ce matin 07oct2021 par un beau soleil d’automne.

  • Jean-Nicholas Haché

    Juvénile, 27 septembre 2021, Longueuil.

  • Natasha

    Saint-Ambroise sur le bord du Saguenay. Jonco Ardoisé male en chemin pour nourrir ses petits.

  • Normand Brodeur

    Junco ardoisé, Ste-Foy, 24 avril 2021.

  • Rollande Descôteaux

    Junco ardoisé. Je n’avais pas remarqué l’autre année qu’ils restaient aussi longtemps. En 2020 le premier que j’ai vu était en septembre. Ils passent donc un bon 8 mois ici, puisqu’ils partent vers mi-mai.
    29 avril 2021, Drummondville

    • Vous en avez eu tout l’hiver? D’accord, ça arrive, mais la plupart ne passe aux mangeoires que lors des migrations d’automne et de printemps. 🙂

      • Rollande Descôteaux

        Oui j’en ai eu tout l’hiver! Tout comme les Sizerins flammés qui eux ont quitté à la mi-avril. 🙂

  • Rollande Descôteaux

    Junco ardoisé, beaucoup présent ces jours-ci.
    9 avril 2021, Drummondville

  • Robert Tardif

    Junco ardoisė Laval 2018.

  • Rollande Descôteaux

    Junco ardoisé mâle.
    3 déc. 2019, Drummondville

  • Jean-Nicholas Haché

    Junco ardoisé, photographié le 14 octobre 2019 à Saint-Hubert.

  • Claire Morin

    Junco ardoisé femelle, photo prise le 01 octobre 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Junco ardoisé photo prise le 18 octobre 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Junco ardoisé juvénile, coté arrière, photo prise le 08 août 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Junco ardoisé juvénile, photo de face prise le 08 août 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

    • Oui, en effet, les jeunes sont bruns et striés, très différents des adultes. Merci. 🙂

  • Claire Morin

    Junco ardoisé, mâle … photo prise le 02 septembre 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Junco ardoisé, femelle … photo prise le 01 septembre 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Junco ardoisé, mâle … photo prise le 10 juin 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Claire Morin

    Oups ! voici la photo du 10 juin 2018…

  • Claire Morin

    Junco ardoisé, femelle phot prise le 10 juin 2018, Chemin de la Toulnustouc à 140 km de Baie-Comeau

  • Rollande Descôteaux

    Junco ardoisé qui fait une petite sieste.
    30 avril 2019, Drummondville

  • Luc Bourassa

    Junco Ardoisé

    Le 12 octobre 2018

    Gallix (entre Port-Cartier & Sept-Iles)

  • Claude Desmarais

    Junco ardoisé, Saint-Charles-Borromée, 21 avril 2019

Commenter

s2Member®