Observateurs en mer – août et septembre 2018

Observateurs en mer – août et septembre 2018

Au mois de juin, j’avais fait paraître une annonce (sur Facebook, étant donné mes moyens de communication limités en mer) alors que j’étais à bord du Coriolis II, pour trouver des ornithologues pour les prochains bateaux, soit pour août et septembre, étant donné que je serais occupée à faire des inventaires de baleines en avion.

Je vous présente donc les deux ornithologues aguerris que j'ai engagés pour monter à bord du Teleost et faire les inventaires d’oiseaux pour Environnement Canada!

 

Patrick Laniel

En août, Patrick Laniel est monté à bord du Teleost pour faire le recensement.  Bien connu des ornithologues pour ses observations au Québec, il a aussi déjà fait divers recensements d’oiseaux professionnellement.

Patrick n’avait jamais eu la chance d’aller en mer et était très enthousiaste à l’idée de pouvoir enfin aller y observer les oiseaux pélagiques. Sa grande expérience dans l’observation des oiseaux en général m’a mise en confiance pour l’envoyer en mer, car il a l’habitude et la passion d’identifier les oiseaux.

Il a adoré son séjour en mer, malgré les vagues parfois trop fortes pour son système, oups. En plus des oiseaux pélagiques, qu’il a pu enfin observer, il a apprécié l’observation de baleines noires, de dauphins, de tortues luths, de requins pèlerins, de poissons-lunes et bien d’autres animaux fascinants. Il dit vouloir y retourner dès que possible!

 

Jean-François Rousseau

En septembre, c’était au tour de Jean-François Rousseau de monter à bord. Lui aussi bien connu dans le milieu ornithologique, entre autres pour ses observations à partir du chemin du vide (le nom bien singulier de la rue où se trouve sa maison, à Saint-Onésime-d’Ixworth),  il a passé les dernières années à bord de divers bateaux de pêche pour son travail d’observateur des pêches en mer, un emploi que j’ai moi aussi déjà occupé dans le passé.

 

Jean-François est donc un habitué des oiseaux pélagiques. Il était ravi de pouvoir s’y consacrer entièrement sur le Teleost et il avait aussi hâte de voir les jolis poissons et autres organismes marins qui sont pêchés par les scientifiques lors de cette mission.

 

Jean-François est toujours en mer et vient d’observer ce matin (16 septembre 2018) une Frégate superbe femelle! Il est fou de joie! Quand la frégate a quitté le bateau, elle se dirigeait vers les Îles de la Madeleine. Madelinots, ouvrez l’œil!

 

 

Obtenez plus d’infos sur les missions en mer de Pêches et Océans Canada sur lesquelles nous embarquons et sur les observations passées en consultant mes rapports de voyages :

Août-septembre 2017 – Teleost--Mireille

Novembre 2017 – Coriolis II--Mireille

 

Si vous êtes intéressés à travailler en ornithologie, je vous invite à me faire parvenir votre curriculum vitae et je le conserverai précieusement pour de futurs mandats qui pourraient m’être confiés.
Si je l’ai déjà en main, je vous remercie beaucoup, je le conserve précieusement, n’hésitez pas à m’envoyer des mises à jour si vous avez gagné de l’expérience dans le domaine depuis votre envoi.

Aucun commentaire

Écrire un commentaire

 

s2Member®