Périple en mer numéro 2! Oiseaux pélagiques, mammifères marins et vagues d’automne!

Périple en mer numéro 2! Oiseaux pélagiques, mammifères marins et vagues d’automne!

En ce mois de novembre, je vais parcourir le golfe du Saint-Laurent à bord du Coriolis II afin d'inventorier les oiseaux.

Cliquez ici pour voir mon premier périple en mer de cette année

Les autres scientifiques à bord étudieront l'océanographie, c'est-à-dire qu'ils prennent des données sur la température, la salinité, l'oxygène, la luminosité, etc. de l'eau à différentes profondeurs, à de nombreuses stations d'échantillonnage dans le golfe.

Je vous tiendrai ici au courant de mes observations!

Notez que, contrairement à mon ancien bateau, on n'a pas internet à bord, alors je dépends entièrement du réseau que je peux capter avec mon cellulaire. Ça veut dire qu'il y a plusieurs journées où  je ne pourrai écrire ici parce qu'en plein milieu du golfe, pas de réseau! Je me reprendrai à mon retour près des côtes!

 

Mercredi 8 novembre 2017  : Départ en mer!

Nous sommes partis du quai de Rimouski vers 13h30 par une belle journée ensoleillée. Le bateau est pas mal plus petit que le dernier, le Teleost, mais c'est très bien quand même.

Quelques groupes d'Eiders à duvet et de Guillemots à miroir sont passés en vol, en plus d'un Plongeon huard qui n'était pas bien loin du quai.

Eiders à duvet mâles et femelles

J'ai installé mes lignes de transect dès mon départ. Je dois me placer pour mettre celle du dessus au niveau de l'horizon et moi à gauche, là où le lignes se rejoignent, et puis les lignes forment une perspective avec laquelle je peux savoir à quelle distance de notre trajectoire se trouvent les oiseaux observés.

Mes lignes de transect, à accoter sur l'horizon

 

Jeudi 9 novembre 2017 : Vers l'est!

On s'est dirigés progressivement vers Sept-Îles.

J'ai vu mes premier Mergules nains! Yé!  Je m'attends à en voir encore beaucoup pendant le voyage, car c'est le temps de leur migration! En été ils sont au Groenland, donc pas visibles au Québec. Je profite donc de cette chance, car même en novembre, à partir de la terre, ce n'est pas quelque chose qu'on voit souvent!

Sérieusement, c'est trop mignon ces petites boules de plumes! J'espère pouvoir en prendre en photo bientôt pour vous les montrer!

 

Vendredi 10 novembre 2017 : Les vagues commencent!

Toujours dans l'estuaire, on longe la Gaspésie pour se rendre à Gaspé en soirée. C'est que ce bateau tangue particulièrement dans la vague et, bien que ce soit quand même sécuritaire, pour le confort des gens à bord, on se rend à quai le temps que le mauvais temps se calme.

 

Samedi 11 novembre 2017 : À quai

On a passé toute la journée à quai. Je suis sortie un petit peu pour marcher sur la terre ferme, mais n'y suis restée que quelques minutes. Le temps est vraiment mauvais! Il vente à environ 100 km/h! Et le vent est froid. De retour rapidement au bateau!

 

Dimanche 12 novembre 2017, Percé!

On est finalement partis de Gaspé pour se diriger un peu vers l'est puis en direction de la Baie des Chaleurs (où nous n'arriverons que pendant la nuit).

C'est la première fois que je vois l'île Bonaventure vide de ses Fous de Bassan. Là où c'est tout blanc normalement (la colonie), le brun a pris la place!

On a vu deux Rorquals à bosses, qui sont sortis juste devant le bateau lorsque nous étions près de l'île. Mais l'observation a été trop courte pour que je puisse prendre des images électroniques. J'en ai pris des mémorielles à la place! Ils allaient vers la gauche. J'au bien vu leur nageoire dorsale en forme de nez de sorcière, hihi. Le premier est plongé en montrant la queue, mais elle était de côté. Le deuxième, juste à côté, n'a pas montré sa queue lorsqu'il a plongé.

On a plusieurs Petits Pingouins, Guillemots marmettes et Mouette tridactyles.

Photo romantique de Petits Pingouins, hihi! On voit bien que leur bec est arrondi et non pointu.

 

Mouettes tridactyles adultes en plumage d'hiver (ont du noir à la tête qu'elles n'ont pas l'été).

Une surprise pour moi, un Macareux moine était posé sur l'eau. Cette espèce passe l'hiver dans l'Atlantique Nord, incluant les côtes de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Écosse, donc ce n'est pas si surprenant d'en voir finalement, car ce n'est pas si loin d'où ils devraient se retrouver. Mais c'est quand même bon!

Mauvaise photo du Macareux moine, mais c'est ma seule!

On a aussi récupéré un mouillage, comme les océanographes appellent. C'est un genre de bouée accrochée au fond, mais ne faisant pas surface. Elle est donc assez profonde et prend des données de là. Ce genre d'appareil reste là toute l'année, mais nous devons les récupérer pour en avoir les données maintenant par rapport aux mortalités des Baleines noires. Par contre, nous les remplaçons immédiatement par de nouveau appareils. Étant donné qu'il n'y a pas de glace au fond de l'eau et que c'est la glace qui empêche les bouées de surface de pouvoir rester là toute l'année, les mouillages ne sont pas affectés par la saison hivernale.

Mouillage remonté pour remplacement. Appareil servant à mesurer plusieurs paramètres océanographiques sous la surface de l'eau.

 

Lundi 13 novembre 2017, La mer est calme!

La journée est magnifiquement calme. Le soleil est là, aucun nuage en vue, pas de vague non plus.

J'ai vu un Petit Rorqual et une autre baleine que je n'ai pas eu le temps de bien voir, car occupée avec mes oiseaux.

Plusieurs Petits Pingouins et des Guillemots marmettes comme les autre jours, mais aussi quelques individus de Guillemots à miroir.

 

Mardi 14 novembre 2017, De la vague au sud des Îles de la Madeleine

Il y a de la vague ce matin! Il en a un peu trop et ce n'était pas prévu. Trop dans le sens qu'on était supposés récupérer une bouée Viking, qui prend plein d'infos météo et océanographiques tout l'été, mais que nous devons retirer pour l'hiver. Pour éviter d'endommager ce super appareil, on a dû abandonner pour cette fois. On va réessayer quand ça se sera calmé, cette nuit ou demain, car on doit absolument la récupérer.

Bouée Viking qu'on n'a pas pu récupérer pour le moment

Côté oiseaux, j'ai quelques Mouettes tridactyles, quelques Goélands argentés, quelques Fous de Bassan et un Labbe parasite immature de forme claire.

 

Mercredi 15 novembre 2017, Trop de vague

Ce matin, on a récupéré la première bouée, yé. Mais après, le temps s'est gâté et ça fessait assez fort dans le bateau quand on attrapait de grosses vagues

Voici une photo de moi faisant mon inventaire joyeusement avant que ça brasse.

Moi, Mireille, installée pour faire mon inventaire.

Le bout du Cap Breton, là où les vagues vont apparaître.

Et voici une petite idée des vagues qui ont suivi. Il ne ventait pas beaucoup, mais c'étaient des vagues qui venaient du large, bien arrondies, alors ça ne paraît pas trop, mais elles avaient une hauteur d'environ 5 m.

 

Jeudi 16 novembre 2017, Joli lever de soleil et plein d’oiseaux en pleine mer

C’est ce matin que j’ai vu le plus de Fulmars boréaux de mon voyage jusqu’à maintenant. Nous nous sommes arrêtés assez longtemps pour la récupération de la deuxième bouée sur deux, alors ils se sont accumulés près du bateau ces petits curieux.

Fulmars au lever du soleil.

 

Jolis fulmars dans la lumière de lever de soleil.

 

Fulmar boréal curieux.

 

Fulmar boréal qui vient faire son tour près du bateau.

 

Les deux bouées récupérées et bien fixées pour faire le reste du voyage avec nous.

Des fulmars et moi lors des manœuvres de récupération de la deuxième bouée.

Nous avons parcouru le détroit de Cabot pendant la journée, en se déplaçant entre le Cap Breton et la pointe sud-ouest de Terre-Neuve.

Pendant le déplacement de l’avant-midi, ce fut le festival du Mergule nain et j’ai enfin réussi à en prendre mes premières photos! Il y en avait un peu partout éparpillés sur l’eau. Un joli spectacle!

Deux Mergules nains.

 

Mergule nain en vol.

 

Mignon Mergule nain sur l'eau.

 

Belle surprise, j'ai en plus eu plusieurs Guillemots de Brünnich, dont celui-ci!

 

J'ai même vu un joli Phoque gris, qui était accompagné de fulmars.

 

Vendredi 17 novembre 2017, Vagues et vent à l’ouest de Terre-Neuve

Aujourd’hui, je n’ai pas pu faire mes inventaires à cause des mauvaises conditions météo. Il fallait aussi trouver un moyen de bien manger, car quand ça brasse sur le Coriolis, ça brasse!

J’ai quand même vu quelques fulmars et Mergules nains.

Nous montons progressivement vers le détroit de Belle Isle, où je devrais me réveiller demain matin. Nous allons voir s’il réserve quelques belles surprises comme la dernière fois (en août 2017)

 

Samedi 18 novembre 2017, Détroit de Belle Isle

L'accalmie prévue pour ce matin ne s'est pas vraiment produite. Ça a brassé toute la nuit, mais je dors bien dans les vagues.

Nous sommes entre Terre-Neuve et le Labrador, dans le petit passage relativement étroit qu'on appelle le détroit de Belle Isle. Le village de Terre-Neuve de Flower's Cove a de jolis petits bâtiments.

Phare de Flower's Cove, Terre-Neuve.

Les oiseaux se font rares, mais c'est peut-être à cause des vagues. J'ai seulement quelques goélands d'hiver, quelques Mouettes tridactyles et un alcidé pas bien vu. Ce n'est pas aussi palpitant qu'en août.

 

 

 

 Cliquez ici pour recevoir des nouvelles de Go oiseaux par courriel!

Cliquez ici pour commander des calendriers Go oiseaux!

Commentaires ( 16 )

  • Dorothée

    Merci Mireille de nous partager les détails et photos de ce merveilleux périple que vous vivez en mer!

  • Pierre

    Ah !! Les jolies photos et la description de votre relevé stationnaire du jeudi 16 nov. . Les petits pélagiques curieux qui s’approchent pour vous observer.. Formidable !! Merci pour le quotidien du Périple en mer 2 à bord du Coriolis ll ..

  • Alain Sylvain

    Bonjour Mireille,
    je te souhaite du beau temps en mer, les photos de tes observations sont superbes et ton récit très intéressant.

    à plus

    Alain

  • Jacqueline jeanney

    Moi j’aime bien voyagé de cette façon, je ne fais pas brasser par les vagues et je participe au voyage tout en voyant tous les oiseaux, les paysages, merci encore de partager. Bonne soirée

  • Lise Pelletier

    Merci pour les nouvelles du jour, c ‘est très intéressant de vous suivre en photos.
    Bonne chance pour la suite.
    Lise Pelletier.

  • Ghislaine

    Tu n’es pas à la porte oufff !! Très généreuse de ta part de prendre le temps de nous montrer tout ce beau monde, merci !

  • Diane

    Merci de partager si généreusement avec nous!

  • Naz

    Wow! Merci de raconter ton parcours et les détails de tous les oiseaux rencontrés lors de ton passage😁… Quelle belle aventure… Bonne chance pour le reste😁 … Bravo.. Bonne route et bon vent😍.

  • Jacqueline jeanney

    Quelle belle aventure , intéressant, bon parcours.

  • Jacques Gelineau

    Il y a plein de petits pingouins et des rorquals ici a sept-iles

    • Jacqueline jeanney

      Merveilleux la nature. Ouvrez grand vos yeux pour nous.

  • Stéphane

    Wow, merci de nous faire vivre tes voyages tellement enrichissants.

  • Esther

    Tjrs intéressant de suivre ton parcours

  • Lise

    Bon séjour! Et j’aime lire tes nouvelles!

Écrire un commentaire

 

s2Member®