Les outils technologiques les plus utiles : applications d’oiseaux et sites webs

Les outils technologiques les plus utiles : applications d’oiseaux et sites webs

Vous avez vos jumelles et votre guide d’identification en main et vous voulez aller plus loin? Voici quelques applications d'oiseaux et sites webs qui pourraient vous être utiles.

 

Les essentiels

Cours Go oiseaux!

Si vous voulez apprendre rapidement à identifier tous les oiseaux du Québec, il existe maintenant un outil très pratique, agréable et efficace, le cours en ligne de Go oiseaux!

C'est le seul cours en ligne sur les oiseaux du Québec!  Vous pouvez le suivre à votre rythme, aux heures que vous voulez et dans le confort de votre maison.

Profitez-en! Cliquez ici pour en savoir plus!

 

Dendroica : Site web gratuit très utile  et reconnu pour les chants d'oiseaux. Vous y trouvez aussi des photos d’oiseaux en divers plumages.

Vous pouvez le consulter en tant que visiteur, mais l’inscription, qui est gratuite elle aussi, vous donne accès à davantage de fonctionnalités.

Par exemple, vous pouvez vous créer un questionnaire visuel ou auditif selon les espèces que vous désirez connaître davantage.

Le désavantage, c'est que vous devez d'avance savoir quelle espèce vous voulez regarder ou entendre. Pour cela, utilisez un guide d'identification ou une application comme iBird ou Sibley.

Pour identifier un chant inconnu, le mieux est de l'enregistrer et de demander sur le groupe Facebook Oiseaux du Québec- Identification et discussion Go oiseaux!

 

iBird : Application mobile disponible en version d'essai gratuite ou complète payante iBird Pro (moins de 20$). C’est comme un guide d’identification, mais en format numérique et qui contient les chants en prime!

Bien qu’il soit un outil portatif très pratique, il ne remplace pas votre guide d’identification en format papier, car il est généralement plus simple d’identifier un oiseau en feuilletant ce dernier.

Petit hic aussi, les noms peuvent être affichés en français, mais pas encore les descriptions.

DSCN1935Petit

 

Sibley : Application mobile très utile si vous voulez voyager léger. On y retrouve toute les illustrations détaillées et fort utiles du fameux guide d'identification du même auteur.

L'application gratuite ne sert qu'à la tester, car elle est incomplète, ne présentant que 30 espèces. L'application complète coûte 27,99$ (en date du 5 septembre 2017) , mais c'est encore moins cher que le livre en format papier et vous avez les chants en plus, donc c'est très abordable.

Les noms d'oiseaux peuvent être affichés en français, mais, contrairement au iBird, on doit absolument utiliser les accents dans la recherche par nom, ce qui est un peu tannant.

 

eBird : Site web gratuit et maintenant disponible sur les appareils mobiles. eBird est disponible en français et vous permet d’entrer vos observations pour les rendre accessibles à tous. Vous contribuez ainsi à l’acquisition de connaissances importantes sur les populations d’oiseaux. Les scientifiques s’en servent souvent pour leurs études.

Vous pouvez aussi vous en servir comme archive de vos observations personnelles, car elles sont faciles à retrouver.

eBird est, de plus, très utilisé de nos jours pour savoir ce qui a été vu dans une région en particulier dans les derniers jours ou, si vous le voulez, depuis toujours.

Ainsi, vous pouvez trouver facilement les sites intéressants pour l’observation des oiseaux dans votre région et savoir s’il y a des oiseaux particuliers à aller voir!

Pour savoir comment vous servir du site web eBird, consultez mon article sur le sujet en cliquant ici!

L'application mobile est très utile, car vous pouvez entrer vos observations directement sur le terrain. Adieu le calepin de notes et le temps à consacré au retour à la maison, tout se fait en direct! En plus, elle est encore plus simple d'utilisation que le site web. J'adore!

Seule chose, si vous voulez mettre des photos dans votre rapport eBird ou modifier votre rapport, il vous faudra utiliser le site web. L'application ne peut aussi transférer les données en ligne que lorsque vous êtes connectés à internet, donc sur un wifi ou si vous avez un forfait de données internet sur votre appareil mobile.

 

Blogue Go oiseaux! : Vous êtes au bon endroit! Dans le blogue Go oiseaux, vous obtenez régulièrement des informations vraiment utiles pour l’observation des oiseaux! C'est comme un cours gratuit!

Les articles de blogues touchent divers aspects de l'ornithologie amateure. Vous pouvez facilement y monter une bonne base pour commencer à observer les oiseaux. Vos suggestions de sujets sont aussi les bienvenues!

 

Oiseaux du Québec - identification et discussion Go oiseaux!

Il s’agit du groupe Facebook où vous pouvez discuter facilement d'oiseaux avec d'autres ornithologues et moi-même.

Vous pouvez y poser vos questions d'identification ou toute autre question relative aux oiseaux du Québec et des alentours ou bien nous parler de vos belles observations!

 

Pratiques aussi

Ornithologie du Québec : Il s’agit d’un groupe Facebook et il est nécessaire d’être inscrit à Facebook pour y avoir accès (gratuit). Beaucoup d’ornithologues amateurs de différents niveaux font partie de ce groupe.

Plusieurs nous montrent les photos de leurs observations et certains demandent l’identification de leurs oiseaux.

Bien que certains répondants puissent faire des erreurs, il y a quelques ornithologues plus expérimentés, dont moi, qui sont là et corrigent rapidement les erreurs d’identification. Pour les reconnaître, les observateurs expérimentés fournissent normalement au moins deux critères pour soutenir leur identification.

Si vous voulez être certain que je vois votre publication, utilisez plutôt le groupe Oiseaux du Québec - identification et discussions Go oiseaux!

 

Ornitho-Qc : Il s'agit d'un forum de discussion via les courriels. Beaucoup plus ancien que le groupe Facebook, Ornitho-Qc regroupe une grande quantité d'ornithologues de niveau avancé.

Cependant, pour y montrer vos photos, c'est un peu compliqué, car il faut fournir un lien vers un site web, puisque les fichiers attachés ne sont pas acceptés.

 

Oiseaux rares au Québec - Go oiseaux!

Ce groupe Facebook vise à accélérer la propagation de l'information sur les oiseaux rares et permettre les discussions sur ceux-ci dans les commentaires. La plupart des observations que j'y relève sont issues du site ci-bas.

 

Oiseaux rares du Québec : Cette page vous indique où se trouvent les oiseaux rares qui ont été observés récemment.

Ce sont généralement des oiseaux égarés, donc loin de leur aire de répartition habituelle. D'autres oiseaux de cette page, bien que communs l'été, sont simplement  restés ici trop longtemps en hiver, alors qu’ils sont censés être partis dans le sud. On y retrouve aussi des oiseaux qui sont peu répandus au Québec et même des oiseaux échappés de captivité.

Vous pouvez vous aussi contribuer au site en partageant vos propres observations. Contrairement à EBird, vous ne pouvez y entrer toutes vos observations, mais seulement celles des espèces rares, qui vous sont présentées dans un menu déroulant. Vous pouvez y joindre une photo, ce qui est très apprécié des internautes.

 

Regroupement QuébecOiseaux : Association regroupant les clubs d'ornithologie et des membres individuels et faisant des projets de conservation des espèces menacées. Faire partie d’un club est un excellent moyen de vous exercer à l’ornithologie pour apprendre plus rapidement! Pour trouver facilement les clubs, consultez ma carte des clubs d'ornithologie en cliquant ici. Pour apprendre encore plus rapidement, en parallèle, inscrivez-vous à mon cours en ligne! Club + cours + blogue = apprentissage très rapide!

 

Oiseaux par la couleur : Ce site peut être utile pour les débutants, car les oiseaux vous sont présentés par couleur, soit la première chose qu’une personne non initiée remarque sur un oiseau.

Cependant, le guide n'est pas complet et vous aurez besoin de votre guide d’identification en format papier pour l’identification finale de la plupart des espèces.

 

Atlas des oiseaux nicheurs du Québec : Vous pouvez consulter les cartes de distribution des espèces nicheuses bien plus précises que celle des guides d’identification.

Les données ont été récoltées par des amateurs et des professionnels pendant une période de cinq ans, soit de 2010 à 2014.

Vous pouvez aussi comparer ces cartes avec celles qui avaient été établies lors de la première édition de l’atlas (1984 à 1989).

Une autre outil de ce site vous permet d'extraire la liste des oiseaux nicheurs de votre région!

 

Pas si technologiques, mais il fallait les mentionner!

 

Magazine QuébecOiseaux : Pour en apprendre toujours plus sur les bêtes ailées, ce magazine fera votre bonheur. Il s’agit du seul magazine entièrement consacré aux oiseaux du Québec!

MagazienQuebecOiseaux

 

Fou des oiseaux : Émission de télévision diffusée au canal Unis tous les lundis soir. Vous pourrez explorer divers sites ornithologiques et observer les oiseaux en compagnie de Pierre Verville!

 

À éviter

 

Google : Si vous tapez un nom d’oiseau sur Google, vous obtenez inévitablement un grand nombre d’oiseaux mal identifiés mélangés parmi les oiseaux bien identifiés. Si vous n’avez toujours pas de guide d’identification ou si vous cherchez des images complémentaires à votre guide, il vaut beaucoup mieux utiliser une des sources mentionnées ci-dessus, comme Dendroica ou IBird.

De plus, si vous cherchez à identifier un oiseau, Google ne sera pas très pratique. Il peut facilement vous mener vers une mauvaise identification, car il ne vous présente pas les espèces semblables ni tous les plumages.

Encore une fois, votre guide d’identification est votre meilleur allié pour l’identification des oiseaux. Il est donc très utile d’apprendre à se familiariser avec cet outil! (Un cours Go oiseaux sera bientôt offert pour vous faire avancer plus vite!)

 

Lequel des outils technologiques ci-haut utilisez-vous le plus souvent? Mentionnez-le dans la section de commentaires ci-bas.

 

Commentaires ( 2 )

  • Monique Dehaut

    Bonjour je m’appelle Monique et j’aimerais que vous me disiez de quel oiseau s’agit-il? C’est vraiment son cri qui me facile cela ressemble à un cri de cardinal mais très très court. Phonétiquement cela est comme un TOO WHIT.

    C’est la première fois que je l’entend et il me semble que cet oiseau ne bouge jamais de l’endroit d’où il se trouve à part une petite escapade dans l’arbre derrière chez nous. C’est à peu près de la grosseur d’une perdrix.

    Je vous envoies des photos.

    Merci beaucoup.

    • C’est un Colin de Virginie. Il paraît que certaines personnes en élèvent, ce qui pourrait expliquer qu’il reste toujours au même endroit.
      Sinon, il vit au sud, aux États-Unis. Un très bel oiseau, En anglais, on l’appelle Bobwhite, soit ce qu’on dirait qu’il dit lors de son chant. Hihi!

      Où le voyez-vous? C’est un oiseau considéré rare au Québec. Échappé ou non de captivité, c’est intéressant de savoir où il est. 🙂

      *Désolée pour le délai de réponse, je suis en mer présentement, dans le golfe du Saint-Laurent. 🙂

Écrire un commentaire

 

s2Member®