Les photos manquantes dans les commentaires seront progressivement de retour.

Effraie des clochers (rareté)

Effraie des clochers (rareté)

L'Effraie des clochers est très très rare au Québec et ses observations sont le plus souvent tenues secrètes pour protéger l'oiseau. Elle vit à beaucoup d'endroits dans le Monde, où elle a différentes sous-espèces, dont la taille varie. Elle faisait autrefois son nid dans les vieilles granges du sud du Québec.

Distinctions physiques : Visage en coeur. Oiseau pâle aux yeux noirs.

Son : Ressemble à un cri de sorcière. 😉

Latin : Tyto alba
Anglais : Barn Owl
Ancien nom :  Effraie

Ordre : Strigiformes
Famille : Tytonidae

Articles reliés :
La chouette est-elle la femelle du hibou?
Écouter un hibou ou une chouette (mission de mars 2017)
Trouver les cavités pour hiboux et chouettes (mission de mars 2018)

______________________________________

Espèce ouverte à la participation depuis le 12 janvier 2020

Participez à cette encyclopédie participative en incluant vos  photos ou vos anecdotes soutenues par des photos dans les commentaires ci-bas. On vise obtenir tous les angles, distances et plumages ici. (Pour soumettre une vidéo ou un audio, veuillez procéder par courriel.)

Votre photo demeurera dans les commentaires et pourrait aussi être utilisée par Go oiseaux pour illustrer l'espèce au haut de cette page ou ailleurs sur le site.

Go oiseaux ajoutera une réponse à votre commentaire indiquant "oui" ou "non (avec explication)" pour confirmer ou infirmer votre identification. Des espèces similaires pourraient donc figurer dans les commentaires, ce qui devrait en aider plusieurs dans leur apprentissage de l'ornithologie.

Si vous voulez copier une des photos de cette page, vous devez le demander directement à son auteur en répondant à son commentaire. Il recevra un avis par courriel et pourra vous répondre. Merci de respecter ainsi les droits d'auteur.

La Web-encyclopédie est un outil qui est et demeurera gratuit.

Amusez-vous bien!

_____

Pour le cours en ligne, cliquez ici.
Pour la boutique en ligne, cliquez ici.
Pour faire identifier un oiseau gratuitement, cliquez ici.

Voir les oiseaux nocturnes
Retour à la web-encyclopédie

Commentaires ( 13 )

  • France Custeau

    Bonjour! J’ai entendu la Chouette de mon salon qui était perché sur le fil électrique derrière ma maison. J’ai pu voir simplement sa silouette puisque c’est tres sombre sur notre ferme. J’ai entendu la chouette tres souvent cet été et mon conjoint là encore entendu hier le 12 oct. 2023

    • (J’ai éliminé ma précédente réponse concernant la Chouette rayée. Je n’avais pas encore vu votre premier message. Bien hâte de l’entendre!) 🙂

  • France Custeau

    J’ai seulement un audio mais je crois bien que j’ai entendu une chouette effraie. Elle a passée tout l’été sur notre ferme. Je me demandais bien qui fesait ce bruit glacial disons le. Après l’avoir enregistrée puisqu’elle était perchée tout juste derrière la maison sur le fil. Et on l’a entendu encore ce soir le 12 oct 2023. À quelle adresse courriel puis-je envoyé mon audio

  • G. Rémillard

    Une visite plutôt inattendue Effraie des Clochers.
    Décembre 2020 Montérégie.
    Une petite dernière.

  • G. Rémillard

    Une visite plutôt inattendue Effraie des Clochers.
    Décembre 2020 Montérégie,
    Et de deux.

  • G. Rémillard

    Une visite plutôt inattendue Effraie des Clochers.
    Décembre 2020 Montérégie.

    • Wow! C’est don ben fou ça! Est-ce que vous pouvez nous raconter un peu son histoire? Elle est contre une maison? Comment l’avez-vous découverte? Quelles dates précises? Qu’est-ce qu’elle faisait? Merci. 🙂

      • G. Rémillard

        Je l’ai entrevu pour la première fois le 25 décembre 2020 par pur accident, je l’ai fait fuir en branchant une extension électrique sur le côté de la maison.
        Je suis quand même allé voir le lendemain matin sans et à ma grande surprise elle était là sur un ancien nid de merle. Elle est restée 7 jours.

        J’ai signalé mon observation sur Ebird et quelques heures plus tard, j’ai eu la visite du représentent régional d’Ebird et d’un agent de Parc Canada pour identification.
        L’agent de Parc canada m’a demandé de la surveiller, de voir si elle vole, regarder si la tête penche beaucoup vers l’avant et surveiller les ailes qu’elles ne soient pas trop décollées du corps.
        Il m’a donné les contacts et s’il le fallait, je devais joindre les agents de la faune.

        Après 7 jours d’observations, elle est partie le 1er janvier 2021 dans l’après-midi.
        Elle semblait toujours en pleine forme.
        L’arrivée d’une vingtaine de corneilles peut-être plus chassant une autre chouette l’a fait fuir.

        • Super, merci pour le récit. Bien intéressant. Est-ce que eBird vous adonné un moment auquel vous pouvez dévoiler le lieu de l’observation? Car il pourrait bien être utile que les ornithologues de votre coin sachent qu’il y a une Effraie dans le coin, on pourrait peut-être la retrouver. 🙂

          • Gérald Rémillard

            On m’avait dit d’attendre au moins un mois.

            • Ok, super, alors on est hors limites. Je vous invite à indiquer c’était à quel endroit, en choisissant vous-même le niveau de précision, si vous le désirez, car c’est toujours le fun à savoir pour les ornithologues, même si on ne voit pas l’oiseau, que c’était à cet endroit. 🙂

          • Renaud

            Salut , tres belle observation , les avez vous revue plus tard ?

Commenter

The maximum upload file size: 512 MB. You can upload: image, audio, video, document. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded. Drop files here

s2Member®