Bruant des plaines (rareté)

Bruant des plaines (rareté)

Le Bruant des plaines
Spizella pallida
Clay-colored Sparrow
Oiseau rare migrateur. Repérable à son chant d'insecte.

Espèce ouverte à la participation depuis le 28 mai 2019.

Participez à cette encyclopédie participative en incluant vos  photos ou vos anecdotes soutenues par des photos dans les commentaires ci-bas. On vise obtenir tous les angles, distances et plumages ici. (Pour soumettre une vidéo ou un audio, veuillez procéder par courriel.)

Votre photo demeurera dans les commentaires et pourrait aussi être utilisée par Go oiseaux pour illustrer l'espèce au haut de cette page ou ailleurs sur le site.

Go oiseaux ajoutera une réponse à votre commentaire indiquant "oui" ou "non (avec explication)" pour confirmer ou infirmer votre identification. Des espèces similaires pourraient donc figurer dans les commentaires, ce qui devrait en aider plusieurs dans leur apprentissage de l'ornithologie.

Si vous voulez copier une des photos de cette page, vous devez le demander directement à son auteur en répondant à son commentaire. Il recevra un avis par courriel et pourra vous répondre. Merci de respecter ainsi les droits d'auteur.

La Web-encyclopédie est un outil qui est et demeurera gratuit.  🙂

Amusez-vous bien!

Pour faire identifier un oiseau gratuitement, utilisez la page d'identification en cliquant ici.
Pour le cours en ligne, cliquez ici.
Pour la boutique en ligne, cliquez ici.

Voir les bruants et semblables
Retour à la web-encyclopédie

Commentaires ( 6 )

  • Danielle Gagnon

    Mon ami a réussi à prendre l’oiseau en photo et ce n’était pas un Bruant des plaines mais plutôt un Bruant à gorge blanche. Je ne suis pas surprise puisque ce n’était pas du tout l’habitat du Burant des plaines.

    • Merci pour le suivi. Le Bruant à gorge blanche est beaucoup plus répandu, alors c’est logique. 🙂

  • Danielle Gagnon

    Bonjour, mon ami demeure au Lac des Iles (secteur Gracefield, Lac Blue Sea en Outaouais), autour du lac et dit avoir identifié un bruant des plaines qui se lance dans la fenêtre du sous-sol et picore dans le moustiquaire. Le mousticaire en fait foi par le nombre de fientes qui s’y trouve. Nous nous posons des questions sur ce comportement et aussi, est-ce vraiment un Bruant des plaines étant donné la nature de l’habitat? Il dit l’avoir identifié à l’aide de son guide de terrain mais l’oiseau est difficile à voir puisqu’il se sauve aussitôt qu’il approche (de l’intérieur du chalet). Pouvez-vous nous aider à résoudre ce mystérieux comportement? Merci, Danielle

    • Si l’habitat est assez ouvert, ça aurait pu être un Bruant des plaines, mais si c’est en forêt, ce n’est pas son habitat. Pour le comportement, je l’explique et indique quoi faire dans cet article, section « Oiseau qui se bat dans une vitre ». C’est de la défense territoriale contre son reflet. https://gooiseaux.ca/fenetres-dangereuses/

  • Linda Castilloux

    Bruant des plaines, photo prise à Presqu’Ile, Ontario – le 17 mai 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

s2Member®